ebranle-toi

ÉBRANLE TOI, 2015
bois, grés chamotté et corde bleu
1,70 m x 3 m
Cette sculpture in situ pose la question de la réinterprétation et de la reproduction libre qui est présente dans l’ensemble de mon travail. Ici, une indétermination apparaît quand à identifier la forme circulaire en bois. Moulin à eau, roue ou étrange poulie? L’assemblage existe grâce à la corde qui soutient et laisse le toit dans une suspension qui lui permet une liberté tout en rappelant aussi la contrainte de la gravité. L’équilibre de la posture de ce toit montre une fragilité et une dépendance au lien que la corde représente.
La suspension rend la forme en quasi lévitation en apparence légère et en même temps notre connaissance du monde matériel par un simple regard, peut évaluer, à la fois les moyens mis en oeuvre pour l’élévation et la taille et matière de ce qui pend. Chacun de mes objets en suspension, peuvent être portés dans mes bras, ils ont des proportions relativement proches les unes des autres.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s